La demeure (2)

Mon but actuel dans la vie méditative est notamment de me créer une demeure, un lieu, un point de départ pour mes exercices méditatifs. A partir de ce lieu, qu’il faut d’abord découvrir en voyageant dans mon jardin, en étant attentif aux atmosphères, aux signes qui proviennent des êtres élémentaires, j’espère avoir un bon point d’appui pour mon travail, disons, l’oeuvre.

Ce n’est pas forcément dans le jardin que je le trouverai, peut-être dans quelques photos de défunts, des tableaux, des objets, que sais-je ? Mais en tous cas, il s’agit de vivre intérieurement ce lieu, jusqu’à ce qu’il devienne assez présent dans la méditation pour pouvoir y trouver refuge.

SE créer une demeure à SOI.

Ici, j’ai posté quelques photos de plantes, d’arbres. Je leur donnerai leur nouveau nom. Pas le nom botanique, mais un nom rêvé, qui suscite l’intimité entre l’être de la plante et moi dans mon attentive expérimentation de la pensée.

Le grand autel

Laisser un commentaire